Les données sont chargées...

                                                                 La MAIA pour les nuls
 
MAIA est une méthode de travail partagé au service de la continuité des parcours des personnes ayant recours aux aides et/ou aux soins d’un territoire. Elle associe tous les acteurs engagés dans l’accompagnement des personnes âgées de soixante ans et plus en perte d’autonomie et de leurs aidants grâce à une démarche novatrice : l’intégration des services d’aide et de soins.

 
La méthode MAIA œuvre à la lisibilité du système d’aide et de soins, à la simplification et à l’optimisation du parcours des personnes âgées et au soutien à domicile des publics concernés, aussi longtemps que possible et dans les meilleures conditions.
 
La méthode MAIA est mise en œuvre par les institutions et les professionnels de santé du territoire. Le travail d’intégration est impulsé et porté au niveau local par un acteur identifié comme légitime pour mobiliser un partenariat. Il s’appuie pour cela sur une équipe constituée d’un pilote et de trois gestionnaires de cas, dont les activités, les compétences et les missions ont été respectivement définies par le cahier des charges national, approuvé par le décret N° 2011-1210 du 29 septembre 2011 et par l’arrêté du 16 Novembre 2012.
En 2017, pour finaliser le maillage national, 352 dispositifs MAIA sont financés par les agences régionales de santé (ARS), via des crédits de la CNSA issus de la contribution de solidarité pour l’autonomie (dite « Journée de Pentecôte »).

                                                Accord Cadre Interprofessionnel (ACI)

 

Un accord a été signé le 20 avril 2017 dans les services de la CNAMTS entre la majorité des syndicats des professionnels de santé et l'assurance maladie.

En effet, cet accord intervient apres 5 ans de Règlement Arbitral (RA) régissant l'exercice Pluri professionnel regroupé (Maisons de santé Ou centres de santé) et pour lequel aucun accord définitif n'avait été trouvé jusqu'à présent.

La CNAM a aujourd'hui le recul nécessaire pour évaluer la qualité des prises en charge en exercice regroupé Et coordonné ainsi que les économies en santé engendrées.
Ainsi l'ACI proposé Et signé permettra de doubler, dès 2017, l'enveloppe budgétaire (Nouveaux Modes de Rémunération NMR) allouée à ces structures, Pour leur travail sur l'accès au soin, la prévention, la coordination Et les systèmes d'informations partagées.

Les NMR sont versés à la SISA (structure juridique au sein de la msp a destination de professionnels en ou hors les murs) qui doit être composée d'au moins 2 médecins et 1 paramédical.
Ils sont utilisés comme l'ensemble des associés de la SISA le souhaite, selon les axes du projet de santé de leur structure, déposé à l'ARS.

La nouvelle loi de santé et le virage ambulatoire qu'elle incite changent profondément l'exercice Libéral, toute profession de santé confondue.
La structuration de l'ambulatoire s'effectue aux différentes échelles du territoire :
- centres de santé Et msp (en ou hors les murs) : échelle micro-locale, équipe de Soins Primaires : échelle micro-territoire (Art 64)
- CPTS (communauté professionnelle territoriale de santé) : macro-populationnelle (Art 65)
- PTA (plateforme territoriale d'appui) : macro-départementale.

Cette super structuration signe la fin de l'exercice libéral isolé. La signature de l'ACI est donc primordial pour l'exercice des professionnels de santé Libéraux installées Ou en projet d'installation.

Une évolution reste à espérer pour cette structuration locale des Soins de ville : le calcul de l'enveloppe budgétaire (NMR) sur la base de la patientèle de la structure et non, comme actuellement, sur la patientèle des médecins généralistes exerçant au sein de la structure (En Ou hors les murs).

Depuis le 2 Décembre 2016, une nouvelle circulaire, relative aux équipes de soins primaires (ESP) et aux communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) vient enfin nous donner des précisions importantes, un an après la promulgation de la nouvelle loi de santé. Cliquez ci-dessous pour prendre connaissance de la circulaire.

Articles de la Loi n°216-41 du 26 janvier 2016 faisant référence à la modernisation du système de santé.

Inscrivez-vous à notre lettre d'informations

* requis

Comment nous joindre?

 

     Espace Vie    

18 avenue Carnot

91100 Corbeil-Essonnes

association@espacevie.fr

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Association Espace Vie© - Représentant légal : Damien Nicolini
SIRET 79441773300019 - Hébergeur du site : 1&1.